Les interfaces Optimia et TGC

Les interfaces Optimia et TGC

La distribution d’EDF-GDF avait inventé le Quittancement élaboré, un système d’information à l’avant-garde pour l’époque et qui était très envié par de multiples entreprises, voire par d’autres états.

La mise en place, dès les années 1980, de la TGA (Télé Gestion des abonnés) suivie très rapidement de la TGC (Télé Gestion de la Clientèle) permettaient l’alimentation du Quittancement élaboré en données. Ces applications favorisaient la vie des contrats (mises en service, modifications, résiliations…) ainsi que la tenue du Back Office, le recouvrement et la facturation. Et ce en incluant toutes les programmations et enregistrements des interventions techniques réalisées par les agents.

La couche Optimia, qui devait à terme remplacer le système énoncé ci-dessus, n’apparaitra que dans les années 90. Optimia ajoutera, en priorité, des données plus commerciales et permettra également la vérification du respect qu’était à l’époque la « Garantie des services ».

Cet ensemble d’outils donnait une infinité de restitutions statistiques, qui aujourd’hui, n’est peut-être par encore égalée.

Interfaces tgc optimia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *